La Baule accueille le 69e Festival international de bridge

Le 69e Festival international de bridge de La Baule se déroulera du 16 au 25 août au Palais des congrès Atlantia, sous le parrainage de Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, et du comédien et auteur Olivier Lejeune, qui seront présents. Dominique Beaumier, vice-président du club de bridge de La Baule et président de ce festival, revient sur l’origine de cette manifestation : « C’est le plus ancien festival français de bridge. Malheureusement, il avait un peu décliné ces dernières années et l’on m’avait demandé, il y a quatre ans, de le reprendre. Au début, je ne voulais pas car, après une vie bien remplie de médecin, j’avais besoin de souffler… Finalement, il y a deux ans, j’ai repris le festival et, l’an dernier, nous avons eu une augmentation de la participation de près de 90 %. Nous avons changé beaucoup de choses et nous avons réussi à en faire le festival le mieux doté de France, puisque cette année nous distribuons plus de 100 000 euros de prix ». Le développement de cette manifestation permet d’accueillir les meilleurs joueurs français, des internationaux et aussi des jeunes. : « Nous avons voulu intéresser tous les joueurs de bridge et pas seulement les meilleurs. Toutes les séries sont intéressées, puisque j’ai vraiment voulu que ce soit la fête du bridge, où tout le monde se côtoie, et nous aurons les meilleurs joueurs français. On a aussi souhaité internationaliser davantage le festival, puisqu’il y aura des Espagnols, des Turcs, des Américains, des Anglais, des Bulgares, des Polonais, des Suisses, des Sud-Africains et bien d’autres nationalités… » Dominique Beaumier a également pour objectif de rajeunir la perception du bridge : « Le bridge n’a pas toujours une très bonne image, parce que l’on pense à des gens qui sont âgés… Mais tous les âges sont concernés et, cette année, nous avons fait un effort particulier puisque nous faisons tout pour accueillir les jeunes ». Cet été, une nouveauté avec des séances de découverte du bridge, entre 14 heures et 19 heures, lundi 19, mardi 20 et mercredi 21 août. Des formateurs viendront expliquer les règles du jeu à tous ceux qui ont envie de découvrir cette pratique. Enfin, Dominique Beaumier souligne que les retombées économiques sont importantes pour la commune : « C’est un événement majeur puisqu’il déplace plus de 2000 personnes, y compris les accompagnants. Une étude a évalué que les bridgeurs dépensaient en moyenne 150 euros par jour, ce qui veut dire que le festival amène plus de 3 millions d’euros à La Baule, puisqu’il dure 10 jours ».

Soyez le(la) premier(e) à laisser un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*