Une conférence pour comprendre les nouvelles routes de la soie à Pornichet.

ÉCLAT colle à l’actualité et qui mieux que le général Daniel Schaeffer, sinologue, peut nous expliquer clairement ce que sont réellement « les nouvelles routes de la soie et leurs implications pour l’Europe » ?

En 2013 le président chinois Xi Jinping lançait l’idée de réaliser un immense couloir économique est-ouest, poétiquement présenté comme « les nouvelles routes de la soie », pour relier la Chine à l’Europe. Tout le monde aujourd’hui en a entendu parler. Mais dès lors que la Chine entretient déjà partout des relations commerciales avec de multiples relais existants, tout au long des lignes de communication qu’elle met en place et qu’elle projette de compléter, l’idée intrigue forcément. Quelle est l’idée réelle qui sous-tend ce programme baptisé « une ceinture, un chemin » en français, « one belt one road » (OBOR) en anglais, rebaptisé « belt and road initiative » (BRI) ? Quelles sont pour l’Europe, qui est la « finisterre » du continent eurasiatique, les implications de cette ambition gargantuesque ? Les Nations européennes en tireront-elles avantage ? Ou à l’inverse courent-elles des risques ? Où intérêts et risques seront-ils partagés entre elles et la Chine ?

Diplômé de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr en 1965, breveté de l’enseignement militaire supérieur scientifique et technique option relations internationales / langues (chinois) en 1982, diplômé en chinois (maîtrise) de l’Institut national des langues et civilisations orientales en 1986, le général (2s) Daniel Schaeffer, à l’origine de l’arme du génie, a tenu dans la deuxième partie de sa carrière des fonctions liées aux relations internationales militaires. A ce titre, il a effectué trois séjours d’attaché de défense en Asie : Thaïlande (1986-89), Vietnam (1991-95), Chine (1997-2000). Il a eu l’honneur d’être le premier attaché de défense français au Vietnam où il a créé le poste. Aujourd’hui, en tant que chercheur indépendant et membre actif du groupe de réflexion Asie21, il poursuit ses travaux de recherche selon deux axes focaux : La situation stratégique en Asie Pacifique déclinée des ambitions de la Chine, et les risques du partenariat européen avec la Chine.

Pratique : Vendredi 26 avril 2019 à 18H30. Hôtel IBIS à Pornichet. Entrée 5 euros pour les personnes non adhérentes à ÉCLAT. Réservation indispensable: nombre de places limité. Téléphone : 06 82 24 39 54

 

Soyez le(la) premier(e) à laisser un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*