Le Club de croisière Croisicais organise le Trophée national de godille

Pour les Bretons, la pratique de la godille relève du patrimoine culturel : c’est pour cette raison que le Club de croisière Croisicais a décidé d’organiser, le samedi 18 et le dimanche 19 mai, le Trophée national de godille. Philippe Noye, président du CCC, souligne : « Le Croisic est un centre de godille unique en Loire-Atlantique, mais il y a une vingtaine de structures en France qui pratiquent la godille, principalement en Bretagne Nord, et aussi en Normandie et en Vendée. On ne parle pas beaucoup de cette discipline dans les médias, mais c’est quelque chose qui se développe beaucoup. C’est une pratique que l’on peut qualifier d’ancestrale car dans tous les ports bretons, on se déplace à la godille pour aller rejoindre son bateau de pêche. Ensuite, c’est quelque chose que nous voulons développer d’une façon festive et conviviale. Enfin, il y a une dimension de transmission qui est importante vis-à-vis des jeunes ». Le Club de croisière Croisicais invite à cette occasion Hervé Le Merrer, qui a traversé l’Atlantique à la godille en 2018 et qui prépare un nouveau projet pour l’année prochaine, et Alexandre de Roquefeuil, créateur des monotypes de référence du Championnat du monde de godille. La godille pourrait-elle devenir aussi populaire que le paddle l’est aujourd’hui ? Tel est le vœu de Philippe Noye : « C’est vraiment quelque chose de ludique, aujourd’hui. Alexandre de Roquefeuil développe des canots de godille qui peuvent dépasser les 5 nœuds. Donc, nous sommes plus dans un sport de glisse que dans un transport lent et caricatural. Se rapprocher d’un sport de glisse nous permettrait peut-être d’avoir une notoriété comparable à celle du paddle ou du kitesurf. Malheureusement, nous ne sommes pas très encouragés par les structures fédératives et la Fédération Française de Voile ne voit pas encore cette dimension de formation ludique… C’est dommage, on passe à côté de quelque chose ».

Philippe Noye sur Kernews

Soyez le(la) premier(e) à laisser un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*