Une famille Bauloise lance un nouveau jeu de société : « Trois Oeufs sur la Tête d’un Canard »

Tous ceux qui ont découvert « Trois Oeufs sur la Tête d’un Canard » deviennent des passionnés de ce jeu d’éloquence destiné aux adultes, pour les situations qu’il engendre, parce qu’il est drôle, trash et à prendre au second degré. Les éclats de rire en famille ou entre amis sont garantis. C’est une famille Bauloise qui est à l’origine de cette initiative et le bouche-à-oreille est déjà un succès. Le principe est simple : la boîte comporte 432 cartes réparties entre les « Mots à Papa », les « Mots de Merde » et les cartes de « Situation ». Chaque joueur doit choisir au hasard six cartes « Mots à Papa » et quatre cartes « Mots de Merde », puis les cacher. Ensuite, chacun tire une carte de « Situation », comme « Je décide de ne plus me marier le jour de mon mariage et je m’explique… ». À partir de là, chacun doit se lever pour prendre la parole en tenant le discours le plus drôle, mais aussi le plus convaincant, avec l’obligation de placer les six « Mots à Papa » et les quatre « Mots de Merde » qui figurent sur ses cartes. Certes, les premiers sont soft mais, là où cela se complique, c’est lorsque l’on doit caser les seconds, avec par exemple « Trou du cul », « Nique ta race » ou encore « Connasse » (sic). Robin, l’un des créateurs, évoque la genèse de cette aventure : « Ce sont tous les gros mots qui nous font rire en famille et le jeu a été créé dans un cadre familial. On précise bien sur la boîte que c’est un jeu trash, interdit aux moins de 18 ans. Il y a un peu de sexe, on tape sur tout le monde, donc personne n’est vexé. C’est à prendre au second degré, parce que cela peut choquer certaines personnes, mais cela en fait rire beaucoup plus ! » À l’origine, « nous avons eu cette idée un soir du premier de l’an, à cinq heures du matin, avec mes frères. La première planche est sortie six mois après. Nous avons inventé des situations. Il y a 432 cartes dans le jeu, nous sommes cinq associés et chaque associé a créé un panel de cartes. Nous avons affiné la recherche et, au fur et à mesure, le premier jet est sorti. Aujourd’hui, le jeu est en vente sur Internet, notamment sur Amazon ». Pourquoi ce titre ? « C’est la première vague qui est sortie et nous l’avons gardé en référence ! » Résultat, la famille est dépassée par le succès, car la tendance actuelle vise à délaisser les jeux en ligne pour retrouver des vrais jeux de cartes. En outre, il s’agit d’un jeu de rôle et d’improvisation qui est unique, où le joueur le moins éloquent devient le Canard. La famille reçoit des commandes venues de toute la France. Vendue 27,90 euros, la boîte va être distribuée dans de nombreux commerces de la presqu’île et on peut aussi se la procurer au Leclerc de Guérande et au restaurant chez Nina à Pornichet. Par ailleurs, on peut la commander sur Internet via le site 3oeufs.fr

Soyez le(la) premier(e) à laisser un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*