Xavier de Zuchowicz annonce sa candidature à la mairie de La Baule

Le général Xavier de Zuchowicz, président d’Atlantia et adjoint au maire de La Baule en charge des affaires économiques, du tourisme et des affaires patriotiques, vient d’annoncer officiellement qu’il se porte candidat à la prochaine élection municipale. La rumeur qui circulait sur sa candidature est donc confirmée et il est ainsi le troisième candidat à se déclarer, après Franck Louvrier et Jean-Yves Gontier. Sur Kernews, il a expliqué : « J’ai voulu attendre la fin des élections européennes, parce que je considère qu’il faut laisser le temps politique nécessaire. Les Français ont voté pour l’Europe et ils se retournent maintenant vers la cité. Je tiens à dire que je n’ai pas attendu la fin des élections européennes pour aller voir les résultats et essayer de grappiller des gens dans tel parti, ou dans telle catégorie de la population ! Pour moi, cette manière de faire, c’est de la politique à l’ancienne et ce n’est pas adapté à La Baule ». Cependant, il confirme qu’il se prépare avec son équipe depuis le mois de septembre dernier : « Un certain nombre d’adjoints de poids sont venus me voir, accompagnés de membres de la société civile, qui m’ont dit que ce serait bien que je me présente. J’ai répondu qu’il ne fallait pas se précipiter. Nous avons des projets en cours avec Yves Métaireau et je veux travailler avec lui pendant les mois qui restent. Ensuite, je ne suis pas l’homme qui part en avant en disant : Qui m’aime me suive ! Je veux d’abord faire un groupe pour travailler ensemble et savoir ce que l’on veut. Depuis septembre dernier, j’ai réuni un certain nombre de gens, je suis allé en solliciter d’autres dont la réussite professionnelle et les capacités m’allaient bien et j’ai formé une équipe. Dans cette équipe, il y a un tiers d’élus en exercice, de toutes provenances, et deux tiers de nouveaux talents qui sont déjà inscrits dans la vie de la cité en tant que membres d’associations, parents d’élèves ou commerçants ».

Une évolution, mais pas une révolution.

Xavier de Zuchowicz précise qu’il ne veut pas faire de promesses inconsidérées car, souligne-t-il : « On hérite d’une ville qui est parfaitement gérée. C’est très bien de pouvoir lancer des tas de projets, mais je ne veux pas augmenter les impôts. J’ai réuni pas mal de jeunes et je voudrais faire en sorte que l’on puisse accueillir davantage de jeunes ménages. Nous avons déjà construit 250 maisons au Guézy et il va y en avoir 250 autres. Nous devons faire un effort pour que les jeunes ménages avec enfants puissent s’installer à La Baule dans de bonnes conditions ». L’autre objectif « est de développer la baie » et aussi « de lutter contre les incivilités qu’il y a à La Baule ». Xavier de Zuchowicz représente-t-il le camp de la majorité sortante ? « Oui, je représente une partie du camp des sortants, puisqu’un tiers des gens qui sont chez moi viennent du Conseil municipal, de toutes tendances, mais je pense qu’il est temps, en recrutant des jeunes, d’aborder les problèmes de La Baule avec un œil nouveau. Les jeunes que j’ai recrutés me bousculent et nous allons avoir une approche différente, ce qu’a fait très bien Yves Métaireau depuis 24 ans ». Xavier de Zuchowicz ajoute : « On n’est pas là pour faire une révolution ! Les Baulois attendent une évolution, une ouverture vers une nouvelle catégorie de la population, mais pas une révolution… » On entend par ailleurs certains souligner que Xavier de Zuchowicz aurait le même âge qu’Yves Métaireau qui ne se représente pas, aussi, pour cette raison : « J’ai cinq ans de moins qu’Yves Métaireau, mais je pense qu’il est un peu idiot de me reprocher mon âge, c’est de l’expérience ! Quand on voit le CV que j’ai, j’ai l’habitude de discuter avec l’ensemble des gens, au niveau le plus haut, comme au niveau le plus bas, et je pense que c’est une expérience qui me servira beaucoup à La Baule. Le dernier qui s’est moqué du président Chirac, quand il s’est représenté pour la deuxième fois, c’était Jospin qui trouvait que Chirac était trop vieux… Cela ne lui a pas réussi ! » Sur la photo de présentation de sa liste, Xavier de Zuchowicz est entouré de visages connus des Baulois, comme Monique Aibar, Jacques Belot, Gabriel Dahan, Patrick Le Drogo, Didier Froehly, Philippe Gervot, Didier Fleury, Marie-Yvonne Halpern, Dany Lamy, Philippe Langlois, Christophe Mathieu ou encore le général Jacques Renaud.

Soyez le(la) premier(e) à laisser un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*